Publicités

Oncle Sam et ses drôles de dames !

Opérations Spéciales : Lioness  - Saison 1

Guerre contre le terrorisme, agents secrets infiltrés, coups tordus en pagaille, tel est programme de « Lioness » : cette nouvelle série d’action emmenée par Zoe Saldana et Nicole Kidman signée une fois encore du prolifique Taylor Sheridan.

Notre critique se lit toutes griffes dehors !

Critique « Opérations Spéciales : Lioness » (2023) Saison 1 : Oncle Sam et ses drôles de dames ! - ScreenTune
© Paramount+ 2023

Synopsis :

Joe, (Zoe Saldana) agent féminin de la CIA, dirige une section baptisée « Lioness », qui vise à infiltrer l’entourage familial de terroristes. En Syrie, elle perd une de ses recrues, et la remplace par Cruz Manuelos (Laysla De Oliveira) , une jeune femme qui a fui un compagnon violent, et s’est engagée dans les Marines. La cheffe de section propose à son nouvel atout une opération risquée : intégrer l’entourage d’Aaliyah (Stephanie Nur) une jeune femme proche d’un financier du terrorisme international et déjouer les plans d’une organisation cherchant à perpétrer un nouveau 11 septembre…

Nouvelle série proposée sur Paramount + « Opérations spéciales : Lioness » est le nouveau bébé de Taylor Sheridan, son créateur, producteur exécutif et scénariste, déjà aux commandes des programmes « Yellowstone » (2018) avec Kevin Costner et ses dérivés « 1923 » avec Harrison Ford et « 1883 » mais aussi de « Mayor of Kingstown » avec Jeremy Renner et « Tulsa King » avec Sylvester Stallone qui font les beaux jours de la plateforme citée plus haut.

Critique « Opérations Spéciales : Lioness » (2023) Saison 1 : Oncle Sam et ses drôles de dames ! - ScreenTune
Photo prise par Greg Lewis/Paramount+ - © 2023 Viacom International Inc.

Cette fois, les personnages principaux sont campés par des femmes, avec en tête d’affiche trois actrices /productrices ; Nicole Kidman (« Scandale » en 2019, « Being the Ricardos » en 2021), Jill Wagner (la série « Teen Wolf ») et Zoe Saldana (« Les gardiens de la Galaxie », « Avatar 1 & 2 »), mais aussi Laysla De Oliveira (la méchante de « Locke & Key ») sans oublier Morgan Freeman (le secrétaire d’état Mullins), Michael Kelly (leur patron à la CIA).

Organiser des opérations spéciales d’un point de vue féminin est plutôt rare dans le monde de l’espionnage, exception faite de « Zero Dark Thirty » (2012) ou encore de « Homeland » (2011-2020, avec Claire Danes).

Critique « Opérations Spéciales : Lioness » (2023) Saison 1 : Oncle Sam et ses drôles de dames ! - ScreenTune
Photo prise par Greg Lewis/Paramount+ - © 2023 Viacom International Inc.

Le réalisateur de l’excellent « Wind River » (2017) mais aussi le scénariste des emballants « Sicario » (2015) et « Comancheria » (2016), a choisi cette fois d’explorer le monde de l’espionnage sous un angle différent puisque l’équipe des « lionnes » est sous les ordres de Joe (Zoe Saldana), une femme mariée, mère de deux enfants dont une jeune ado qui lui cause bien des soucis. Quant à Neil (Dave Annable) son mari médecin, il jongle comme il peut entre l’hôpital et les absences et secrets de son épouse espionne. Kaitlyn Meade (Nicole Kidman), la patronne de notre (G.I.) Joe est, elle aussi, partagée entre une vie de couple un brin morose et BCBG d’une part et de l’autre un métier de superviseur des opérations spéciales qui doit prendre très rapidement des décisions cruciales pour l’équipe des lionnes.

Sheridan cherche à établir une forme d’équilibre entre l’intensité du terrain, avec des scènes d’action parfois violentes, et les drames du quotidien qui confèrent de la substance à ses héroïnes loin d’être des Barbies sans cervelle.

Critique « Opérations Spéciales : Lioness » (2023) Saison 1 : Oncle Sam et ses drôles de dames ! - ScreenTune
Photo prise par Lynsey Addario - © 2023 Viacom International Inc Parmount+

La thématique de cette première saison, et gageons qu’il y en aura d’autres, oscille entre des problématiques terroristes et des jeux de pouvoir que n’auraient pas renié Jack Ryan appuyés par quelques coups de force de l’équipe des opérations spéciales (Jil Wagner, LaMonica Garrett, Jonah Wharton, Austin Hébert, James Jordan) comme dans la série SEAL Team ou le film « Forces spéciales » (de Stéphane Rybojad en 2011).

Critique « Opérations Spéciales : Lioness » (2023) Saison 1 : Oncle Sam et ses drôles de dames ! - ScreenTune
Photo prise par Lynsey Addario - © Paramount+ 2023

Porté par un casting de femmes intelligentes et engagées, avec une vraie réflexion sur la condition féminine dans les sphères de décision, la série interpelle aussi sur d’autres problématiques comme les rôles combinés de chef d’opérations et de mère efficace et réactive !

Ne vous attendez cependant à de l’action à outrance, Taylor Sheridan a ancré son propos dans le réel, à tel point qu’on finit par se demander si toute l’histoire n’a pas un côté prémonitoire…

NOTE :

0 /10

Sans être novatrice, cette mini-série en huit épisodes, emmenée par des acteurs et actrices confirmés, fait le job avec sa panoplie de personnages en demi-teinte, tantôt femme de l’ombre, tantôt mère de famille…

L’équipe des lionnes est à la fois gonflée de l’importance de la mission et dépitée de voir les politiques leur mettre des bâtons dans les roues. Un grand classique de l’espionnage quand l’ennemi est plutôt à l’intérieur…

La série est bien mise en scène, filmée en extérieur au Maroc et à Majorque et bénéficie d’un budget confortable. Une note un peu au-dessus de la moyenne 

Yves Legrand – Le 6 septembre  2023

Sources Photos : 

© 2023 Paramount+

Vous pourriez aussi aimer :

Critique de « Dark » (2017-2020) : Zurück in die Zukunft.

Première série allemande produite par Netflix, « Dark » nous embarque dans les méandres du temps avec une métaphore complexe et captivante de la réalité.
On parle souvent de « Deutsche Qualität » pour mettre en avant la qualité des produits fabriqués outre-Rhin, reste à voir si « Dark » en est digne.

Lire plus »

contact.screentune@gmail.com