Publicités

Tranche napolitaine !

EQUALIZER 3 

Denzel Washington incarne à nouveau Robert McCall dans « Equalizer 3 » pour ce qui a de grandes chances (dixit l’acteur) d’être le dernier épisode de la saga.

Nous vous proposons de déguster notre avis comme un plat de pâtes… al dente !

Critique « EQUALIZER 3 » (2023) : Tranche napolitaine ! - ScreenTune
© 2023 Sony Pictures Belgium

Synopsis :

Depuis un certain temps, Robert McCall (Denzel Washington) a renoncé à une vie d’assassin au service du gouvernement mais peine toujours à vivre avec les démons de son passé et trouve un étrange réconfort en défendant les opprimés. Blessé, il est recueilli par Enzo, un médecin (Remo Girone) à Altamonte dans le sud de l’Italie. Mais la quiétude de la petite ville est troublée par les tentatives de racket de Marco Quaranta (Andrea Dodero) le chef de la mafia locale. Quand les événements prennent une tournure mortelle, McCall sait ce qu’il doit faire : protéger ses nouveaux amis en affrontant Vincent Quaranta, le ponte de la mafia.

Antoine Fuqua et Denzel Washington collaborent pour la cinquième fois sur « Equalizer 3 » après « Training Day » (2001), le premier « Equalizer » (2014), « Les 7 Mercenaires » (2016) et « Equalizer 2 » (2018).

Critique « EQUALIZER 3 » (2023) : Tranche napolitaine ! - ScreenTune
Photo prise par Stefano Montesi- © 2023 Sony Pictures Belgium

La franchise d’action « Equalizer » est l’adaptation d’une série TV de Michael Sloan et Richard Lindheim dont le héros (l’agent des services secrets) était incarné par Edward Woodward (1930-2009) diffusée à partir de 1985 et dont un reboot au féminin emmené par Queen Latifah existe depuis 2021.

Dans ce troisième film de la saga, la surprise outre le changement de continent, c’est la présence au générique de Dakota Fanning (Emma Collins) qui, toute jeune, donnait déjà la réplique à Denzel Washington dans le très bon « Man on Fire » en 2004 du regretté Tony Scott.

Critique « EQUALIZER 3 » (2023) : Tranche napolitaine ! - ScreenTune
Photo prise par Stefano Montesi- © 2023 Sony Pictures Belgium

Tous les éléments du premier opus semblent avoir été habilement délocalisés (au propre comme au figuré) sur la côte Amalfitaine. Certes McCall n’est plus employé d’un magasin de bricolage, il est cette fois en convalescence après un petit séjour très dynamique en Sicile et aspire à retrouver une vie tranquille… Mais une fois encore il est témoin de la violence, non plus de mafieux russes (Marton Csokas) envers une jeune prostituée prénommée Alina (Chloë Grace Moretz) comme dans le premier mais de la camorra napolitaine dirigée par Vincent Quaranta (Andrea Dodero aperçu dans « Mission Impossible Dead Reckoning partie 1 ») envers les habitants de la petite ville d’Altamonte.

Critique « EQUALIZER 3 » (2023) : Tranche napolitaine ! - ScreenTune
Photo prise par Stefano Montesi- © 2023 Sony Pictures Belgium

Toujours signé par Richard Wenk, le scénario sans être original se déguste  grâce au savoirfaire d’Antoine Fuqua (« The Guilty » en 2021), au talent du double oscarisé Denzel Washington (« Macbeth » de Joël Coen en 2021 ) et des seconds rôles italiens et italo-américains crédibles et attachants sans oublier la magie du sud de l’Italie (même si vous n’échapperez pas à certains clichés).

Critique « EQUALIZER 3 » (2023) : Tranche napolitaine ! - ScreenTune
Photo prise par Stefano Montesi- © 2023 Sony Pictures Belgium

Sans révolutionner le genre ni trop lorgner du côté de « John Wick » et de « Tyler Rake », si vous avez aimé le premier opus vous apprécierez d’en reprendre une assiette aux saveurs italiennes.

NOTE :

0 /10

Première remarque, nous avons apprécié cette version originale où la langue italienne est largement utilisée et concourt au charme de l’intégration de Roberto dans son nouvel environnement. Il est noir, il est l’étranger mais petit à petit, au fur et à mesure que son italien se développe, son entrée dans la communauté progresse avec bienveillance.

Deuxième remarque, beaucoup de questions relatives aux raisons de cet envol pour la Sicile, tout comme l’implication de Dakota Fanning, ne trouvent leur explication qu’avec le mot FIN. 

Selon un entretien de Denzel Washington, « Equalizer 3 » devrait conclure la trilogie dix ans après le premier opus.

Le héros aurait trouvé le bonheur auprès d’une personne charmante (Gaia Scodellaro), dans une jolie petite ville de la côte Amalfitaine et semble être enfin en paix. Le moment idéal pour s’arrêter ? Si on en croit un autre agent secret : « Never say never again ! ».

Yves Legrand – Le 27 août  2023

Sources Photos : 

© 2023 Sony Pictures Belgium

Vous pourriez aussi aimer :

Critique « The Whale » (2023) : Charlie et l’impossible quête ! - ScreenTune

Critique « The Whale » (2023) : Charlie et l’impossible quête !

« Mother! » était le dernier film de Darren Aronofsky ; en 2023, le réalisateur adapte « The Whale » la pièce de Samuel D. Hunter créée en 2012 à New York. Brendan Fraser y incarne un homme en état d’obésité morbide soucieux de renouer avec sa fille.

Notre avis voit en Charlie un capitaine Achab étouffé sous le poids des regrets !

Lire plus »

contact.screentune@gmail.com