Publicités

Du fun, des rires et du rythme !

Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs 

Après l’horrible version sortie en 2000, revoici une nouvelle relecture du célèbre jeu « Donjons & Dragons » intitulée « L’Honneur des voleurs » portée par le charismatique Chris Pine, Michelle Rodriguez, Hugh Grant et le chouchou des « Chroniques de Bridgerton » Regé-Jean Page.

Alors cette nouvelle adaptation de D&D va-t-elle nous faire oublier la performance horrible de Jeremy Irons (sorry Jeremy mais le cauchemar est toujours bien présent) et échapper au désastre ?

Notre critique lance les dés !

Critique « Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs » (2023) : Du fun, des rires et du rythme ! - ScreenTune
© 2023 Sony Belgium & Par. Pics. TM Hasbro.

Synopsis :

Un voleur beau gosse, une bande d’aventuriers improbables entreprennent un casse épique pour récupérer une relique perdue. Les choses tournent mal lorsqu’ils s’attirent les foudres des mauvaises personnes. 

Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs transpose sur grand écran l’univers riche et l’esprit ludique du légendaire jeu de rôle à travers une aventure hilarante et pleine d’action.

La popularité de « Donjons & Dragons » n’est plus à prouver, elle est même encore en expansion avec les dernières saisons de « Stranger Things » et plusieurs épisodes hilarants de « The Big Bang Theory » ont poussé une nouvelle génération de joueurs au cœur de ses cachots.

Critique « Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs » (2023) : Du fun, des rires et du rythme ! - ScreenTune
© 2023 Sony Belgium & Par. Pics. TM Hasbro.

Les motivations de cette production sous licence sont donc triples, surfer sur la vague, attirer de nouveaux barbares, rôdeurs, paladins et autres ménestrels de l’œuvre créée par Gary Gygax et Dave Arneson.

Disons-le d’office la mission est accomplie par Jonathan Goldstein et John Francis Daley qui parviennent à nous offrir un divertissement fun, honorable et rythmé ! Une œuvre qui respecte à merveille son cahier des charges fait de fan-services malins et pas trop appuyés alliés à un rythme mené tambour battant.

Critique « Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs » (2023) : Du fun, des rires et du rythme ! - ScreenTune
© 2023 Sony Belgium & Par. Pics. TM Hasbro.

« Donjons & Dragons » déploie sa mythologie avec générosité tout en offrant aux fans et aux novices ce qu’ils étaient venus chercher, une vraie campagne de D&D pétrie d’action et de bons mots. Le scénario est codifié et sans vraie surprise mais au service d’une quête semée d’embûches tout en piochant habilement dans l’univers pour alimenter les péripéties de notre équipe de bras cassés (pardon de héros).

Le film de Jonathan Goldstein et John Francis Daley s’amuse avec simplicité et un zeste d’inventivité des environnements (quelques jolis décors), des caractéristiques des quelques objets magiques glanés chemin faisant et des spécificités de chaque personnage pour nous plonger dans une aventure effrénée.

Critique « Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs » (2023) : Du fun, des rires et du rythme ! - ScreenTune
© 2023 Sony Belgium & Par. Pics. TM Hasbro.

On ne s’ennuie pas un seul instant durant plus de deux heures grâce à un humour qui fait mouche (la séquence du cimetière est digne d’un Sam Raimi), un plan séquence numérique très inspiré, une attaque de dragon bien sentie et un vrai respect pour son matériau de base.

La narration reste très convenue, le jeu des acteurs très limité (Chris Pine reste toujours aussi sympathique) et certains effets spéciaux piquent les yeux cependant le film se savoure comme une vraie partie de « Donjons & Dragons ».

Après tout, n’est-ce pas tout ce que nous lui demandons ? Piocher habilement dans cet univers mythologique tout en respectant les codes du célèbre jeu de rôles pour offrir un agréable divertissement.

Critique « Donjons & Dragons : L’honneur des voleurs » (2023) : Du fun, des rires et du rythme ! - ScreenTune
© 2023 Sony Belgium & Par. Pics. TM Hasbro.

« Donjons & Dragons » est tout ce qu’on attend d’un blockbuster, du rythme, un scénario convenu mais sincère et une vraie générosité dans ses scènes d’action.

Une quête énergique, bien menée et efficace portée par un casting qui fait le job dans une aventure endiablée qui fera autant plaisir aux magiciens de niveau 20 qu’aux roublards qui stagnent au niveau 1.

NOTE :

0 /10

2 points pour sa générosité, son spectacle et son humour, 2 points pour son humour qui fait souvent mouche ainsi que 2 points pour son fan-service inspiré et pas trop appuyé. On aurait apprécié un soupçon d’originalité supplémentaire dans le scénario et dans l’imagination de ses deux maîtres du jeu.

Ne boudez pas votre plaisir pour autant !

Julien Legrand – Le 24 mars  2023

Sources Photos : 

© 2023 Sony Belgium

Vous pourriez aussi aimer :

Critique « Misanthrope » (2023) : Sueurs Noires ! - ScreenTune

Critique « Misanthrope » (2023) : Sueurs Noires !

« Misanthrope », « To Catch a Killer » en anglais ou « Chasse au tueur » (au Québec) de Damián Szifrón est porté par l’actrice et militante écologiste Shailene Woodley.

Notre critique d’un film maîtrisé qui nous a donné des sueurs…noires !                                                      

Lire plus »

contact.screentune@gmail.com