Publicités

Lost again !

MayDay

Lorsque Gérard Butler prend les commandes d’un avion, le spectateur se doute que l’aventure commence au bout de la piste…

Notre avis sur « MayDay » qui vous invite à présenter au plus vite votre carte d’embarquement…

Critique « MayDay » (2023) : Lost again ! - ScreenTune
© 2022 Lionsgate

Synopsis :

Le vol 119 de la Trailblazer airlines reliant Singapour à Tokyo dans la soirée du Nouvel-An doit faire face à un orage violent à peine arrivé en altitude. La foudre grille ses instruments de bord et altère ses communications. Le commandant Brodie Torrence (Gerard Butler) et son copilote Dele (Yoson An vu dans Mulan) tentent alors de poser leur avion coûte que coûte sur un bout de terre ferme avant que les batteries de secours les lâchent… Mais l’île qui est en vue s’avère plutôt inhospitalière !

Nous voici de retour sur une île des Philippines ; décidément un endroit (voir « Shotgun wedding ») où il ne fait pas bon voyager et où des hors-la-loi se sont érigés en seigneurs de guerre ou en pirates des temps modernes !

Critique « MayDay » (2023) : Lost again ! - ScreenTune
© 2022 Lionsgate

Film pop-corn par excellence ; « Plane » ou « Mayday » on ne sait pas très bien quel titre est le plus pertinent est un thriller d’action classique ; après la présentation des quatorze passagers et de l’équipage dont Bonnie (Daniela Pineda : « The Originals », « Jurassic World 2 & 3 ») sans oublier l’intrus, Louis Gaspare (Mike Colter les séries « Evil » et « Luke Cage »), le repris de justice qu’on transfère à Tokyo puis Hawaii, là où vit la fille du commandant…

L’avion décolle, un soir de Nouvel An ; ce qui ajoute évidemment du suspense à ce qui va suivre et comme il y a aussi des logiques économico-écologiques, l’avion vole au plus court …soit en plein orage ! Alliant le classique suspense de l’atterrissage en terre inconnue, la dramaturgie propre aux rescapés sur une île déserte puis confrontés à l’arrivée des pirates ; le long métrage pousse son suspense à grands renforts de scènes d’action. 

Critique « MayDay » (2023) : Lost again ! - ScreenTune
© 2022 Lionsgate

En bénéficiant de la présence charismatique de Gerard Butler par ailleurs producteur mais aussi de Mike Colter, Lionsgate a finalement choisi de sortir le film en salles avec un certain succès puisqu’il atteint déjà les 50 millions de dollars de recette. 

Finalement, un agréable suspense signé des scénaristes Charles Cummings et J-P Davis qui n’a rien d’original dans le propos mais qu’on apprécie car bien construit et bien filmé (… à Puerto Rico… il faut pas tenter le diable !).

NOTE :

0 /10

Le duo Butler – Colter fonctionne aussi bien que celui que formait Bob Morane et Bill Ballantine ; au premier, réflexion, empathie et action mesurée, au second les muscles et la baston ! Leurs performances apportent un point mérité et même si le scénario pratique le déjà vu, la mise en scène est de bonne facture.

Yves Legrand – Le 18 février  2023

Sources Photos : 

© 2023 Lionsgate

Vous pourriez aussi aimer :

Critique « Evil Dead Rise » (2023) : Les Dents de la Mère ! - ScreenTune

Critique « Evil Dead Rise » (2023) : Les Dents de la Mère !

La Saga « Evil Dead » jouit toujours d’une aura incroyable auprès des fans d’horreur. Il était donc normal que Warner tente encore d’exploiter le filon avec « Evil Dead Rise » réalisé par Lee Cronin.

Alors nouveau spectacle bien gore et poisseux ou vrai délire comique comme la trilogie de Sam Raimi ?

On plonge dans le bain de sang !

Lire plus »

contact.screentune@gmail.com