Publicités

Le successeur du trône de fer ?

La Route du Temps 

La nouvelle série « Wheel of Time » ou « La Roue du temps » en FR a conclu une première saison relativement intéressante sur Prime Vidéo. Amazon avait anticipé et déjà programmé une deuxième saison qui sera toujours emmenée par Rosamund Pike (« Gone Girl »).

© 2021 Amazon Prime Video
© 2021 Amazon Prime Video

Synopsis :

Moiraine (Rosamund Pike), un membre de la puissante ligue de femmes détentrices de magie (channeler) appelées Aes Sedai, découvre dans un petit village quatre jeunes rescapés d’une attaque des forces du Ténébreux, une entité maléfique malveillante qui cherche à détruire la Trame (existence). Cette femme puissante et mystérieuse leur révèle que l’un d’eux est l’enfant d’une ancienne prophétie qui pourra sauver le Monde ou le plonger dans les Ténèbres à jamais. Accepteront-ils de suivre cette inconnue afin de préserver le Monde, avant que le Ténébreux ne s’échappe de sa prison et que l’Ultime Bataille ne commence ?

Il faut le reconnaître ; depuis le succès de « Game of Thrones » dont la fin (2019) a laissé un vide que chaque plateforme tente de combler à sa façon. Chacune y allant de sa production pour attirer de nouveaux abonnés. Netflix a riposté avec « The Witcher » qui drague les gamers, les amateurs d’Héroic Fantasy mais aussi les lecteurs des romans d’Andrzej Sapkowski.

© 2021 Amazon Prime Video
© 2021 Amazon Prime Video

Amazon Prime Video a acquis les droits de LA saga littéraire la plus célèbre : « Le Seigneur des Anneaux ». Mais en attendant un prochain voyage en Terre du Milieu ; la plateforme propose « La Roue du Temps », une série Fantasy riche de quatorze volumes écrits par Robert Jordan mais terminés après son décès par Brandon Sanderson pour les trois derniers livres et qui ambitionne de devenir à son tour une référence (85 millions de livres vendus). L’univers de « La Roue du Temps » est très étendu, foisonnant de personnages, Amazon a donc matière à étirer sa nouvelle production sur plusieurs saisons mais aura-t-elle le courage et la patience nécessaires pour aller au terme d’une telle épopée avec un budget de 100 millions de dollars pour sa première saison ?

© 2021 Amazon Prime Video
© 2021 Amazon Prime Video

C’est un monde où la magie ne semble être pratiquée sans danger (de folie) que par les femmes ; les Aes Sedai et c’est donc toute une mythologie, un univers et les éléments d’une quête qu’il faut présenter aux spectateurs, qu’ils soient ou non lecteurs des romans de Jordan.  Sur ce point, Rafe Judkins (« Marvel : les Agents du S.H.I.E.L.D ») parvient à susciter l’intérêt avec des inspirations diverses, de magnifiques décors et costumes puisant largement dans la symbolique du « Seigneur des Anneaux » cependant l’intrigue s’offre certaines singularités malgré des airs de « déjà vu ».

Plutôt lent à se mettre en route, le premier chapitre oscille entre combats et scènes intimistes, prétextes à développer la psychologie des protagonistes. Le deuxième épisode gagne en intensité dramatique et la magie commence à opérer.

© 2021 Amazon Prime Video
© 2021 Amazon Prime Video

Dans cette série, des visages familiers côtoient des illustres inconnus. Pour incarner Moiraine, figure féminine, forte, mue par une mission prophétique, l’actrice Rosamund Pike, récompensée pour « I Care a Lot ». Danniel Henney (« Esprits criminels ») dans le rôle de Lan Mondragoran, est taiseux et mystérieux à souhait.  Le casting déploie une diversité bienvenue ; parmi les jeunes acteurs, malheureusement moins jeunes que dans les romans, remarquons Barney Harris qui incarne Mat ; Zöe Robins qui campe Nynaeve al’Meara ou encore Madeleine Madden (« Mystery Road »), et même le Professeur de la « Casa de Papel », Álvaro Morte, possède un petit rôle. Le compositeur Lorn Balfe entremêle des thèmes évoquant le western à des tonalités celtiques. Après les musiques originales de « His Dark Materials » et « Black Widow », il réussit à nouveau de superbes partitions.

© 2021 Amazon Prime Video
© 2021 Amazon Prime Video

Adaptée de la saga littéraire à succès de Robert Jordan, « The Wheel of Time » (ou « La Roue du temps) possède tous les ingrédients chers à l’heroic fantasy. Paysages grandioses, des combats magiques ou à l’épée, sans oublier les villages chatoyants aux tavernes bruissant de vie. Un élu (le nouveau dragon) ou la magie pourront –t’ils sauver le Monde ?

L’intrigue est prenante et son casting convaincant mais cette première saison bien qu’étant visuellement magnifique, ne nous a pas convaincu sur le fond. La faute à des dialogues assez convenus, une actrice principale (et productrice) d’une froideur abyssale et à de trop grandes libertés prises avec l’œuvre originale (trop nombreuses pour être détaillées).

Note : 6,5/10

Si l’écrin est joli, le contenu n’est pas à la hauteur des attentes particulièrement chez les fans de l’auteur !

Yves Legrand – Le 13 janvier 2022

Sources Photos :

  • © 2021 Amazon Prime Video

Vous pourriez aussi aimer :

Critique « Yellowstone » (2018) : Cowboys contre envahisseurs - ScreenTune

Critique de « Yellowstone » (2018- ) : Cowboys contre envahisseurs

« Yellowstone » nous plonge au Montana, cœur sauvage de l’Amérique, dans une lutte de pouvoir sans merci entre ceux qui veulent préserver les valeurs traditionnelles et ceux qui cherchent à s’enrichir. Diffusée depuis 2018 sur la chaîne Paramount Network.

Créé par Taylor Sheridan, la série brosse un portrait global de notre société et de ses dérives dans un western moderne teinté de tragédie familiale.

Lire plus »

contact.screentune@gmail.com