Soyez poli ! Ou expiez !

Unhinged / Enragé

La route est un lieu propice à de bien mauvaises rencontres ; en témoignaient déjà des films comme « Wake in fright », « Breakdown » ou encore « Duel » et « Hitcher ». L’oscarisé Russell Crowe nous revient, non pas à cheval comme dans « Gladiator » mais au volant d’un rugissant Ford pick-up.

Du « déjà vu » dans l’idée sûrement mais le traitement et l’énergie qu’y apporte le réalisateur Derrick Borte (« The Joneses ») donne tout son sens à ce thriller efficace. Notre avis sans trop vous le divulgâcher.

Synopsis :

En retard puis bloquée dans un embouteillage, Rachel, accompagnée de son fils, Kyle, klaxonne un automobiliste qui ne redémarre pas à un feu passant au vert. Ce qu’elle ignore, c’est que ce dernier est un homme dangereux… Un psychopathe qui se révèle prêt à tout pour lui faire regretter son moment d’énervement.

À la fin du siècle dernier (ou les années 90 si vous préférez) chaque thriller avait son enragé (stalker) ou son fou du volant à la poursuite de ses futures victimes… Souvenez-vous, de « Duel » de Steven Spielberg où un automobiliste s’attirait les foudres d’un camionneur, qu’on n’apercevait jamais, après avoir eu le malheur de le doubler. Mixez avec « Hitcher » (1986) de Robert Harmon avec le regretté Rutger Hauer en autostoppeur inquiétant et vous obtiendrez un suspense approchant de ce que vous offre « Unhinged » un film qui devait sortir un peu plus tard mais qui prend le risque assumé d’être déjà à l’affiche en août 2020.

« Enragé » à ne pas confondre avec « Enragés » (2015) d’Eric Hannezo avec Lambert Wilson a été écrit par Carl Hellsworth, le scénariste de « Paranoiak » et du remake de « La Dernière Maison sur la gauche ». C’est une mécanique scénaristique assez simpliste au premier abord mais parfaitement élaborée et qui ne s’essouffle jamais.

À l’appoint du pitch il y a une équipe de cascadeurs qui a fait un brillant travail permettant au spectateur de sauter quelques fois de son siège tant les crashs automobiles à la crédibilité redoutable nous prennent par surprise.

Russell Crowe poursuit donc de sa vindicte la pauvre Rachel (Caren Pistorius  vue dans « Slow West ») et son fils (le jeune Gabriel Bateman). Pourtant Tom Cooper, notre psychopathe, n’est pas un écervelé habité d’une rage froide. Rachel n’a pas voulu s’excuser, il va machiavéliquement lui pourrir la vie avant de la lui ôter…), la poursuite est plus prenante qu’il n’y paraît car le smartphone qu’il a dérobé est aussi une mine d’informations pour notre fou au pick-up… qui ne tardera pas à faire une première victime.

La force du film est de tirer parti de la tension installée par ce gros bonhomme au physique imposant et à la démarche clairement suicidaire sans jamais la dissoudre dans les méandres de la ville, ses feux rouges, son trafic au profit d’une analyse psychologique trop appuyée. Non, il ne s’agit pas d’un psycho-thriller, mais bel et bien d’un thriller, aussi généreux en scènes d’actions qu’en moments d’intense tension.

C’est aussi la trajectoire intériorisée de Rachel qui apparaît enfin comme l’huile psychologique de cette parfaite mécanique ; où comment la victime désignée se résout à devenir aussi impitoyable que le prédateur !

En ces temps de pandémie où toutes les programmations cinématographiques sont reportées aux calendes grecques; « Unhinged » est un film à quasiment deux personnages (comme l’était « Hitcher »), un thriller simple mais terriblement efficace soutenu par l’excellente bande-son de David Buckley car comme le montre l’introduction constitué d’images d’accidents plus fous les uns que les autres captés par les caméras de circulation ; des crashs routiers stupides, des rixes entre conducteurs, c’est le quotidien dans certains endroits du monde.

La folie des hommes ne connaît décidément aucune limite… (de vitesse).

Note : 6,5/10

Yves Legrand – Le 16 août  2020

Sources Photos :

  • Copyright The Searchers
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous pourriez aussi aimer :

contact.screentune@gmail.com